ViolenceViolences? ⁄ Violence intrafamiliale Imprimer
augmenter la taille du texte

Violence intrafamiliale

On parle de ‘violence intrafamiliale’, lorsque des femmes ou des hommes sont victimes de :

  • mariages forcés
  • crimes dits liés à l’honneur
  • mutilations génitales féminines.

Les mariages forcés

Le mariage forcé est une union de deux personnes dont l’une au moins n’a pas donné son libre et plein consentement au mariage (Résolution 1468 de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe).  Le mariage forcé est donc contracté sous la contrainte physique ou morale (éducation, manipulation, tromperie). La Belgique a voté en 2007 une loi relative aux mariages forcés.

La violence dite liée à l’honneur

Les crimes dits liés à l’honneur sont généralement fondés sur des traditions patriarcales. Il s’agit de différentes formes de violence pouvant aller jusqu’au meurtre. Ces crimes sont perpétrés lorsqu’une femme est soupçonnée de porter atteinte à l’honneur d’un homme et de sa famille.

Les mutilations génitales féminines

On parle de mutilations génitales féminines lorsqu’il y a ablation (même partielle) ou d’autres lésions des organes génitaux externes pratiquées à des fins non thérapeutiques. On distingue généralement l’excision et l’infibulation, mais il y a aussi d’autres pratiques nocives.

© Egalité des Chances Diversité 20 Bld du Jardin Botanique – 1035 Bruxelles T. : +32(2) 800 36 75 F. : +32(2) 800 38 08 Mail : egalitedeschances@mrbc.irisnet.be